Version française English version

Mayotte > News > Direct from Mayotte Island > Mayotte : une charte pour un meilleur respect des mammifères marins

Mayotte : une charte pour un meilleur respect des mammifères marins

Friday 19 September 2014

Suite à une année entière de sensibilisation et de concertation entre le Parc naturel marin de Mayotte et les opérateurs nautiques, une étape importante est franchie : 7 opérateurs spécialisés notamment dans l’observation de la faune marine  ont signé une nouvelle charte visant au respect des mammifères marins et de leurs habitats dans les eaux de Mayotte. Une charte  proposée par le Parc naturel marin, avec le soutien du comité français de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature).

La charte 2014 est ambitieuse, les opérateurs signataires s’y engagent à plusieurs niveaux :

  • le respect général de l’environnement, des espèces et des habitats      ;
  • la sensibilisation de la clientèle aux enjeux environnementaux, notamment ceux de conservation des mammifères marins ;
  • la formation des pilotes;
  • la participation à la collecte de données scientifiques en mer;
  • la mise en œuvre de pratiques d’approche respectueuses des mammifères marins.

Sur ce dernier point, voici les principales mesures sur lesquelles les opérateurs s’engagent :

  • une observation préalable à l’approche doit permettre de  comprendre la situation et le comportement de l’animal et ainsi d’adapter en conséquence son propre      comportement,
  • plus aucune approche volontaire n’est menée à partir de 14h,
  • la durée d’observation est limitée à 30 min et le nombre de bateaux présents simultanément dans la zone d’observation (300-100m) est limité à deux,
  • les mises à l’eau sont strictement déconseillées,
  • une distance minimale par rapport aux animaux doit être respectée (100m au plus près).

Cette première année de vie de la charte pourra fournir un appui à la professionnalisation des pratiques et à la structuration de l’activité d’observation des mammifères marins. Sur ces bases, le Parc travaillera à la mise en place d’un label « whale-watching ;  il sera étudié la faisabilité de mettre en place, à terme, un régime de licences professionnelles.

L’engagement des opérateurs est un premier pas qui doit servir d’exemple à tous. A leur tour, les plaisanciers pourront s’engager en signant et en mettant en œuvre une charte simplifiée.

Dans l’attente, un seul mot d’ordre  pour les plaisanciers : si vous faites appel  à un opérateur nautique pour observer les mammifères marins, choisissez un des sept signataires de la Charte !

En savoir plus : les chartes et la liste des opérateurs signataires

Laurence de Susanne

-