Version française English version

Labattoir

Labattoir un petit bourg animé

Avant de gagner le rocher de dzaoudzi, on se rendra à labattoir. Adossé à la montagne de la vigie, cette agglomération, qui ne forment qu'une seule commune avec dzaoudzi, doit son nom à un ancien établissement de boucherie. Dynamisé par la présence de nombreux commerces, d'ateliers de bijouterie, de boutiques d'artisanat et de tailleur réputés, Labattoir est un bourg animé, qui abrite notamment la mairie et un stade. On flânera le long de la rue du Commerce, à la recherche d'objets artisanaux et des bijoux typiquement mahorais. On ne manquera pas de s'attarder dans les petites rues de l'agglomération, pour admirer de jolies maisons aux façades colorées. On atteindra dzaoudzi par le boulevard des crabes. Longue digue construite par les Français au début de la colonisation, qui a permis de désenclaver cette minuscule presqu'île rocheuse de 7 ha, où se perche la petite ville, le boulevard des crabes par du rond-point du four à chaux, où l'on peut voir une belle fontaine, pour aboutir à un bon kilomètre plus loin à l'embarcadère des bacs de dzaoudzi, qui, chaque demi-heure, font la navette entre petite et grande terre. Au passage, on n'aura longé la plage de faré et la zone de mouillage du port.